ADRA Kit - Fujifilm WAKO Agrandir l'image

ADRA Kit- Fujifilm WAKO

Produit destiné à la recherche uniquement

Méthode alternative (non animale) in chemico pour le test de sensibilisation cutanée (OCDE TG442C)

Référence: W1W296-80901

Conditionnement: 1 coffret de réactifs qui peut effectuer le test ADRA jusqu'à 2 plaques (96 puits).

Conservation: de +2°C à +10°C

Plus de détails

Pour consulter les tarifs et commander, merci de vous connecter ou de vous créer un compte

En savoir plus

Le test de réactivité à des dérivés d'acides aminés (ADRA, Amino acid Derivative Reactivity Assay) est une méthode de test in chemico, représentant une méthode alternative (non animale) pour l'évaluation des composés de sensibilisation cutanée.

ADRA réduit considérablement la quantité de substances chimiques utilisées comme réactif de réaction en utilisant un nouveau dérivé d'acide aminé ayant un cycle naphtalène capable d'une détection de haute sensibilité par les rayons ultraviolets. De plus, il est possible d'évaluer la sensibilisation cutanée avec une grande précision sans provoquer la précipitation de substances chimiques dans la solution réactionnelle.

Le kit comprend deux dérivés d'acides aminés, NAC (N- (2- (1- (naphtyl) acétyl)) -L-cystéine) et NAL (α-N- (2- (1-naphthyl) acétyl) -L-lysine), qui sont composés d'une région nucléophile et d'une molécule de détection (anneaux de naphtalène).

01294_img01.png

Pourquoi choisir ADRA Kit de FUJIFILM-Wako ?

  • Coût moindre: La concentration du produit chimique d'essai et des réactifs utilisés dans ADRA est d'environ 1% de celle requise pour la méthode DPRA (réf 1,2)
  • Sensibilité plus élevée:
    • NAC et NAL sont détectés à une longueur d'onde relativement longue (281 nm) : Empêche la co-élution de la substance d'essai et du réactif nucléophile (réf 3) (220 nm avec la méthode Direct Peptide Reactivity Assay, DPRA)
    • Détection de haute sensibilité par les rayons ultraviolets.
  • Flexibilité: possibilité de tester des composés ayant des problèmes de solubilité
  • Très faible variabilité des valeurs des résultats: l'oxydation est minimisée par l'ajout d'EDTA à la solution mère de NAC + réaction arrêtée par 2,5% de TFA avant l'analyse HPLC (réf 4)
  • Plusieurs produits chimiques peuvent être analysés en peu de temps : la procédure de test est réalisée à l'aide d'une seule plaque à 96 puits et d'une pipette multicanaux
  • Prédiction du poids moléculaire (PM) de produits chimiques de PM inconnu à l'aide de solutions chimiques d'essai (concentration de l'échantillon réglée à 0,5 mg / mL (réf 5)
  • Mesures de NAC et NAL en parallèle par fluorescence (réf 6)
  • Jusqu'à 72h de temps d'analyse en raison de l'ajout de la solution d'arrêt)
  • Echantillonnage automatique possible si la configuration analytique est installée

Principe:

ADRA est une méthode proposée pour traiter l'événement d'amorçage moléculaire de la sensibilisation cutanée AOP (Adverse Outcome Pathway) en quantifiant la réactivité des composés à tester par rapport aux dérivés synthétiques d'acides aminés modèles (NAC et NAL). La réaction est surveillée par analyse HPLC après 24 heures d'incubation à 25°C et 281 nm. Cela permet de déterminer la concentration résiduelle relative de NAC et NAL dans le liquide de réaction.

                               EXPOSITION PRIMAIRE - INDUCTION                VS.                  EXPOSITION SECONDAIRE - ELICITATION

Références:

  1. Fujita, M., et al., Development of a prediction method for skin sensitisation using novel cysteine and lysine derivatives., J. Phram. Toxicol. Methods, 2014; 70; 94-105.
  2. Yamamoto, Y., et al., A novel in chemico method to detect skin sensitisers in highly diluted reaction conditions., J. Appl. Toxicol., 2015; 35: 1348-1360.
  3. FujiraM., et al., The underlying factors that explain why nucleophilic reagents rarely co-elute with test chemicals in the ADRA., J. Phram. Toxicol. Methods, 2019.
  4. Fujita, M., et al., Cause of and Countermeasures for Oxidation of the Cysteine-Derived Reagent Used in the Amino acid Derivative Reactivity Assay., J. Appl. Toxicol., 2019; 39;191-208.
  5. Yamamoto, Y., et al., Expanding the applicability of the Amino acid Derivative Reactivity Assay (ADRA): Determining a weight concentration for preparation of test chemical solutions that yields a predictive capacity identical to the conventional method using molar concentration and demonstrating the capacity to detect sensitizers in liquid mixtures., J. Phram. Toxicol. Methods, 2019.
  6. Fujita, M., et al., A Newly Developed Means of HPLC-Fluorescence Analysis for Predicting the Skin Sensitization Potential of Multi-Constituent Substances Using ADRA., Toxicology In Vitro, 2019; ahead of print.
Mis à jour le : 2021-02-01 11:01:02

Téléchargement

Pour consulter les fiches techniques et/ou les fiches de données de sécurité, merci de vous connecter ou de vous créer un compte